Mobile émoi

 

S’ interroger quant à notre rapport au teléphone portable, un lien incontournable ...
un troisième oeil,  un appendice, une prothèse indispensable. Un écran entre nous
et le monde réel, tout se joue et se dénoue sur cette fenêtre, nos émotions sont captées
restituées, propulsées.
Nous sommes captifs captivés, notre intériorité transperce bien malgré nous aux regards
d’autrui, nous nous isolons au vue de tout un chacun.
Cette série de portraits, fragments reliés nous livrent une gamme d’humanité d’aujourd’hui.
 

 

photographie Alberto Martinez ©

catherine keun© 2014